Le budget

 

Le budget voté avant le 31 mars de chaque année prévoit les dépenses et les recettes de la collectivité pour une année.

 
Il se présente en deux parties :
  • La section de fonctionnement qui retrace les dépenses et les recettes affectées au fonctionnement courant de la commune (entretien des bâtiments, charges de personnel, fournitures pour les différents services gérés par la commune)
  • La section d’investissement qui retrace les dépenses d’équipement de la collectivité (travaux, gros entretien sur les bâtiments)
  • La section de fonctionnement est principalement financée par des recettes propres de la collectivité (produits des services, impôts, redevance d’occupation du domaine public) et par les dotations versées par l’Etat.
  • La section d’investissement est financée pour l’essentiel par les subventions, l’autofinancement et par le recours éventuel à l’emprunt.
 
Une fois voté le budget est exécuté à la fois par le maire qui engage, liquide et ordonne les dépenses et les recettes, et le comptable public, qui contrôle, encaisse les recettes et paye les factures conformément au principe de séparation de l’ordonnateur et du comptable.
 
Au cours de l’année, des ajustements du budget sous la forme de décisions modificatives peuvent intervenir afin de prévoir de nouvelles dépenses ou d’inscrire des recettes supplémentaires non connues lors du vote du budget.
 
Le budget primitif et les décisions modificatives forment le budget total de la commune.