L'ornithogale

 

Kesako ?

Semblables à des épis de blé vert à la tige succulente, ces pousses, appelées à tort "asperges sauvages", sont en réalité des ornithogales des Pyrénées, aspergettes ou "asperges des bois".

L'ornithogale appartient à la famille des asparagacées mais c'est une toute autre espèce. Ornithogalum Pyrenaicum de son petit nom scientifique, est une plante pyrénéenne, aux feuilles linéaires (et aux fleurs vert pâle) dont les jeunes pousses sont comestibles et ressemblent aux asperges, d'où leur nom précédemment cité.

On la consomme à l'état de jeunes inflorescences (boutons) qui, par la suite, s'ouvrent en grappes de petites fleurs étoilées. Son nom provient du grec ornithos, oiseau et gala, lait, en référence à la blancheur de ses fleurs, à moins, version plus poétique, parce qu'elle est belle et rare comme "le lait d'oiseau".

D'un goût délicieux et herbacé, l'ornithogale se mange de manière variée : blanchie puis mélangée à une brouillade d'oeufs, sautée avec des légumes de saison, préparée en veloutée ou grillée sur un toast.... au choix.

Il y a peu, seuls quelques cueilleurs s'intéressaient à cette plante comestible qui apparait durant une courte période printanière. Mais, depuis les années 90, les chefs parisiens, férus de légumes sauvages, se sont précipités sur cette nouveauté.

On en trouve dans notre région sur les étals mais pour une période très courte, de 15 jours à 1 mois.

Mardi, 25 juin, 2019

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).