Présentation de la commune

Bienvenue à La Chevallerais !

La commune est jeune de par son histoire (1950) et de par sa population : 30 % des Chevalleraisiens ont moins de 15 ans ! Une population jeune et qui a fortement augmenté au début du 21ème siècle, passant de 652 en 1999 à 1 508 en 2013 ! Il fallut d’ailleurs construire une deuxième école, inaugurée en 2009, puis une micro-crèche, « Pirouette Cacahuète » et enfin un city-stade. Même TF1 avait consacré à l’époque un reportage à ce boom démographique dans son fameux JT de 13h.

Le Canal, petit coin de paradis

Aujourd’hui, 1 550 habitants sont fiers de vivre à La Chevallerais ! Nous sommes à moins de 20 minutes de l’entrée de Nantes, à 50 minutes de Rennes et à 50 minutes également des premières plages. Et puis nous bordons le Canal de Nantes à Brest ! Vous croiserez d’ailleurs nombre de Chevalleraisiens le dimanche matin à pied, en baskets ou à vélo profitant de la quiétude et des paysages du chemin de halage. S’ils ne sont pas Chevalleraisiens, c’est qu’il s’agit peut-être de pèlerins parcourant un des chemins bretons de Saint-Jacques de Compostelle. Ayez d’ailleurs le pas léger si vous souhaitez approcher un héron, espèce très présente sur le territoire. En vous baladant, vous rencontrerez également quelques passionnés de pêche, le long du canal ou dans un coin caché de la rivière Isac. Parait-il qu’on y attrape brochets, sandres, carpes, perches, anguilles, silures et black-bass.

Une halte au Petit Bois

Pour favoriser l’accueil des touristes, la commune met à disposition un parking à l’entrée du bourg, côté pont, prochainement structuré pour permettre également l’accès aux camping-cars. Vous pouvez aussi profiter d’un espace de pique-nique situé le long du canal : « le petit bois » qui offre un endroit charmant où faire une pause. L’occasion de « tirer au fer », de « plomber » ou de « tuer le chien » » sur un terrain de pétanque aménagé ! Enfin, 3 chambres d’hôtes et 2 gîtes spacieux et joliment décorés vous accueillent, pour la nuit ou pour quelques jours de pause.

Fête des battages, théâtre, épicerie collaborative, ça bouge du côté des assos !

La commune est dynamique également grâce à son tissu associatif (une vingtaine d’associations). Pour exemple, si vous souhaitez profiter de produits locaux, l’association « Bettes comme choux » a mis en place pour ses adhérents un dispositif de commande sur internet (légumes et fruits de saison, produits laitiers, viande, miel…) et s’organise au cœur du village chaque mercredi pour préparer les paniers et les remettre aux clients. Ce moment de partage favorise le lien social qui enrichit le quotidien des Chevalleraisiens.

Autre preuve du dynamisme associatif : la troupe de théâtre Les Chevaliers remplit chaque hiver le théâtre à chacune de ses 10 représentations ! Enfin, chaque été, le comité des fêtes attire 5 000 spectateurs le dernier dimanche de juillet pour sa traditionnelle fête des battages. Dans la commune, certains ont même érigé en jour férié le lundi suivant la fête !

50 entreprises à La Chevallerais !

Le dynamisme chevalleraisien, ce sont aussi ses entreprises. La commune abrite une cinquantaine d’entreprises dont une grande part d’artisans et d’indépendants, mais aussi quelques commerces (salon de coiffure, boulangerie, bar, boutique de bijoux, salons d’esthétisme).

La Chevallerais dispose même d’un parc d’activités, le Bourg Besnier, directement géré par la Communauté de Communes du Pays de Blain. Cette zone est idéalement située, à seulement deux minutes de la nationale 137 entre Nantes et Rennes. Malgré son développement, la commune a su conserver son identité rurale et agricole. 9 exploitations agricoles sont d’ailleurs en activité sur le territoire.

Bref, vous l’avez compris, La Chevallerais, c’est le centre du monde ! Oui…on est un peu Marseillais. Mais on aime notre commune !

Pour suivre l’actualité quotidienne de la commune, rendez-vous sur nos réseaux sociaux.

Vidéo de présentation de la Chevallerais réalisée en 2018.